Description du véhicule

* Châssis: n. 21
* 1 sur seulement 55 Lotus Type 47 GT fabriqués.
* Année de construction: 1967
* Moteur: TwinCam Lotus Ford Cosworth
* Puissance: 165 CV
* Type de carrosserie: Monoplace Coupé
* Ext. Couleur: livrée jaune et vert Lotus (blanc à la livraison)
* Transmission: Hewland FT200, différentiel à glissement limité

L’histoire de la Lotus Type 47 GT
En 1966, alors que la Type 46 était encore sur le marché, Team Lotus a commencé à piloter la Type 47 , une Lotus Europa modifiée sur chenilles, équipée d’un moteur DACT de 165 ch (123 kW) de 1594 cm³, qui utilisait un bloc Cosworth et une boîte de vitesses Hewland FT 200 à 5 rapports.
On se souvient fièrement du Type 47 pour avoir pris les première et deuxième places (pilotées par John Miles et Jackie Oliver) lors de leur première course à Brands Hatch le 26 décembre 1966. On estime que 55 Type 47 ont été construits entre 1966 et 1970.

Notre Lotus Type 47 GT (Châssis 21)
Cette voiture faisait partie d’un lot de cinq Lotus 47GT blanches livrées en juin 1967 au concessionnaire Lotus portugais.
Notre Lotus était peinte en vert et avec cette livrée a ensuite participé à toutes les compétitions.
La voiture a immédiatement montré son potentiel et sa compétitivité dès sa première course à Vila Real (Portugal), au cours de laquelle deux Lotus terminaient la course aux 2e et 3e places.
La voiture de 1967 était pilotée par Mané Nogueira Pinto et participait également aux Mil Milhas au Brésil, sans toutefois courir sur la piste, l’équipe portugaise ayant alors choisi de rivaliser avec une Porsche 911 car elle était plus adaptée à la piste.
A son retour en Europe, cette 47GT 21 a été achetée par le pilote portugais Jorge Fausto de Figueiredo, qui l’a utilisée pour les courses automobiles qui se déroulaient en Angola, alors colonie portugaise.
En 1970, la voiture est passée dans la propriété de Waldemar Silva, un autre pilote portugais.
En 1975, à la suite de l’indépendance, toutes les voitures appartenant à des citoyens portugais en Angola ont été renvoyées dans leur pays d’origine.
Même notre Lotus 47 GT 21 a pris la route de l’Europe où elle est restée cachée jusqu’au début des années 1980, lorsque Massimo Pedrazzi (père de l’actuel propriétaire) l’a trouvée dans un garage près de l’hippodrome de Monza, jalousement gardé par son propriétaire de l’époque, un passionné de moteurs nommé Alberto.
Le pilote italien Massimo Pedrazzi avait acquis une grande notoriété sur la scène automobile brésilienne dans les années 1970, car il avait l’habitude de rivaliser avec des pilotes de grande envergure internationale du calibre de Wilson et Emerson Fittipaldi et Carlos Pace.
En tant que pilote, Pedrazzi a eu l’occasion de participer, avec l’équipe portugaise, à toutes les courses automobiles de catégorie internationale qui se sont déroulées au Brésil et de piloter, entre autres, des voitures telles que la Lotus GT47.
En plus des nombreux succès sur les pistes de toute l’Europe, Pedrazzi a rejoint d’autres en tant que constructeur, en fait, dans les années 1970, il avait commencé la production de Formule 5, des voitures avec lesquelles des champions légendaires tels que Nicky Lauda et Nelson Piquet ont également concouru. , qui deviendra plus tard champion du monde de Formule 1.
En 2010, la Lotus 47 GT, toujours propriété de la famille Pedrazzi, a été restaurée comme neuve grâce à une restauration approfondie de la carrosserie, du moteur et des pièces mécaniques pour revenir à la course en 2019.
Cette très rare Lotus 47GT fait désormais partie d’une collection privée et est en vente dans notre showroom.

1967 Lotus 47 GT

Prix du véhicule : 166 500€
Mise en circulation : 01/01/1967
Couleur : Verde
Energie : Essence
Transmission : Manuel

Demande de financement
Rechercher un véhicule :