Description du véhicule

* Couleur: Tangerine Red n. 018 2323 comme prévu dans le nuancier d’origine Porsche
* N ° de châssis 9113600308
* N ° de moteur 6630320- M911 / 83
* L’une des 500 premières séries produites en 1973
* Boîte de vitesses N ° 7830305 -G915 / 08
* Certificat d’importance historique: Non. 105/20
* Certificat d’authenticité Porsche Import Belgium n ° 202 0000
* Certificat d’homologation FIA / CSI n ° 3053
* Certificat d’authenticité de la Motorisation fédérale de Bruxelles n ° 40386 du 17/12/2007
* Origine du véhicule: Belgique, numéro d’immatriculation YCA281
Kilométrage au compteur: 93 666 Kms

En 1973, Porsche a construit 1580 Carrera RS 2.7, en versions Sport, Touring et Racing. L’accueil enthousiaste donné par les fans à la nouvelle Carrera a immédiatement mis la société de Stuttgart en sérieuse difficulté, qui, trois mois seulement après le début de la production, avait déjà vendu les 500 premières unités de la première série et aussi la seconde, a été placée avec la même facilité que le premier.
La RS 2.7 était considérée comme une “Homologation spéciale”, basée sur la 911S de 2,4 litres de 1973, qui serait plus tard utilisée pour la RSR 2.8 de 1973, la RSR 3.0 de 1974 et, enfin, les 934 et 935 turbo.
Les portes étaient moulées en acier et alliage d’aluminium, donc plus fines et plus légères que les modèles précédents, tout comme les vitres, qui ont fait l’objet d’une attention particulière de la part de Porsche afin de réduire le poids de la voiture. .
La réduction du poids total d’environ 100 kg, le moteur plus puissant et l’aérodynamisme amélioré, ont été à la base du succès mondial de cette voiture, si appréciée des collectionneurs du monde entier.
La principale caractéristique distinctive de la Carrera était le becquet arrière «Ducktail» qui permettait d’augmenter la vitesse de pointe et, en même temps, de réduire la tendance au survirage à haute vitesse.
Même les graphismes de la livrée, captivants et certainement agressifs, ont contribué à rehausser le contraste chromatique global de cette voiture, considérée à juste titre comme la plus convoitée des années 70, véritable symbole de statut des années 70 et de celles à venir.
La Carrera RS 2.7 a constitué la base d’un modèle de course qui marquera l’histoire de l’automobile et remportera d’innombrables succès dans les courses les plus importantes du monde, dans les décennies à venir.

Cette Carrera RS 2.7 a été immatriculée pour la première fois à Metz dans le département de la Moselle en France.
Le 16/01/1972, le concessionnaire Porsche local, a livré la voiture neuve à un médecin bien connu de cette ville, qui a gardé la voiture en sécurité jusqu’en 1992, lorsque la voiture a été achetée par l’International Prestige de Montigny Les Metz.
Le nouveau propriétaire a immédiatement commandé une restauration coûteuse à l’atelier Richard Alacaraz Automobiles à Vandoeuvre – FR, comme en témoignent les factures émises le 30/12/1992. La partie mécanique et le moteur ont subi une refonte majeure avec le remplacement de nombreuses pièces détachées.
Entre 2005 et 2007, de nombreuses opérations d’entretien ordinaire et extraordinaire ont été effectuées sur la voiture par l’atelier Porsche Point Service Nancy à Vandoeuvre – FR. Les factures originales de l’époque sont disponibles pour consultation.
La voiture est restée immatriculée en France jusqu’en 2007, date à laquelle elle a été achetée par un collectionneur belge bien connu de Heule, une ville de Flandre occidentale et immatriculée en Belgique, conformément au certificat de conformité no. 40386 du 17/12/2007, délivré par la Motorisation Fédérale de Bruxelles (documentation disponible).
Entre 2007 et 2009, des travaux d’entretien ordinaire et extraordinaire ont été effectués sur la voiture par l’atelier belge Autohandel DC à Courtrai, comme en témoignent les factures de traitement émises par le même atelier.
La voiture est restée en Belgique jusqu’en 2019, date à laquelle elle a été achetée par Ruote da Sogno Srl. Propriétaire actuel. Bien qu’en excellent état, la voiture a subi un restylage minutieux par les meilleurs spécialistes de la Motor Valley italienne et rien n’a été laissé de côté pour ramener la voiture dans des conditions optimales.
Le moteur, déjà récemment restauré, a subi une nouvelle révision et est aujourd’hui comme neuf, sans pièces usées.
Les intérieurs, même spartiates, ont été restaurés à neuf avec le relooking complet des sièges en similicuir et en tissu par Medici Interior Classic Car de Reggio Emilia et ils sont aujourd’hui en excellent état.
Le tableau de bord, y compris le tableau de bord d’origine, est bien conservé, entièrement fonctionnel et recouvert du similicuir noir de la maison. Le levier de vitesses et le pommeau sont ceux d’origine.

L’essai sur route de cette Porsche Carrera RS 2.7 reste une expérience passionnante à raconter.
La voiture démarre sans problème, le moteur est «rond» en régime et très sensible aux sollicitations des accélérateurs. Sur route, la conduite est fluide et homogène et le freinage est progressif et sans blocages anormaux. La boîte de vitesses est précise et sans patinage, il n’y a pas de bruit du différentiel et des roulements de roue.
La suspension réagit correctement à la charge en virage, tandis que la direction est précise et avec une excellente directionnalité.
La voiture, restaurée dans son splendide état neuf, est maintenant prête à participer au Concours d’élégance et aux courses historiques.
Attaché à la documentation de la voiture, le rapport technique et d’évaluation de Giuseppe Cagnani, évaluateur émérite du tribunal de Milan est à la disposition de l’acheteur de la voiture.

1973 Porsche 911 Carrera 2.7 RS

Prix du véhicule : 631 500€
Mise en circulation : 01/01/1973
Couleur : Tangerine Red
Energie : Essence
Transmission : Manuel
Kilométrage : 93 700 km

Demande de financement
Rechercher un véhicule :