Description du véhicule

Marque: Porsche

Modèle: 911 SH 2.7

Carrosserie: Targa

Année: 1974

Couleur: Rouge

Année de fabrication: 1974

Châssis no. 9115310091

Homologation OM14561

Origine du véhicule: Italie

Première immatriculation: 05/12/1974

Kilométrage au compteur: 88302

Code RDS: POR00034

Il existe des voitures qui représentent l’histoire de l’automobile, mais une seule est restée fidèle au projet d’origine: la Porsche 911 Présenté en 1963 au salon de Francfort, le coupé allemand fut initialement baptisé 901 mais des problèmes juridiques avec Peugeot (le constructeur français avait enregistré toutes les initiales avec des chiffres avec zéro au milieu), conduisirent à la légendaire abréviation 911. Plus précisément, Porsche La 911 Targa comportait un toit rigide amovible. Surtout, il était équipé d’un arceau de sécurité fixe, ce qui était très rare pour l’époque et offrait une protection valable en cas de retournement. Dans les années suivantes, les versions Targa sont devenues un véritable signe distinctif pour les 911.

Les premières Porsche 911 avaient un comportement routier très grincheux: un sous-virage marqué qui vous obligeait à tourner excessivement le volant, donc en sortant des virages la voiture avait tendance à devenir survirage, risquant le déclenchement d’un dérapage très difficile à contrôler, compte tenu de la puissance considérable et surtout de la répartition des masses fortement déséquilibrée à l’arrière (moteur en porte-à-faux). Ainsi en 1968 les concepteurs sont intervenus en augmentant l’empattement de 57 mm et aussi dans les évolutions suivantes du modèle, la puissance et la cylindrée augmentaient constamment. La série 911 d’origine a été produite jusqu’en 1974. Les différentes versions sont marquées de lettres qui identifient le moteur: 911 T, c’est-à-dire Touring, modèle de base de 110 puis 130 chevaux, en plus de la boîte de vitesses à 4 rapports; 911 L, la version “normale” un cran au-dessus du T; 911 E, à partir de 1969, le nouveau nom de la L avec le passage au moteur 2.2 de 140 à 165 chevaux.

Avec la troisième génération de la Porsche 911, des niveaux de puissance considérables ont été atteints et la définition Targa lui a été attribuée en l’honneur de la sixième victoire au classement général de la «Targa Florio» de 1966. Avec l’introduction de ce modèle, Porsche a atteint des normes de sécurité très élevées pour l’époque, enfermé dans un design avant-gardiste et avec la solution originale d’un toit amovible et pliable qui pouvait être rangé dans le coffre avant. Les moteurs de la Porsche 911 sont devenus moins polluants grâce à la possibilité d’utiliser de l’essence à indice d’octane réduit et, néanmoins, délivrant une puissance remarquable pour l’époque de 130 ch. Notre Porsche Targa La voiture est en excellent état de carrosserie et de la mécanique, avec le moteur récemment restauré.

L’intérieur a également été restauré et les sièges sont comme neufs. Le tableau de bord, y compris le tableau de bord d’origine, est bien conservé, entièrement fonctionnel et recouvert du similicuir du fabricant d’origine. Cette Porsche Targa a souvent été utilisée pour d’importantes productions cinématographiques internationales et apparaît dans de nombreuses scènes de la série télévisée “Romanzo Criminale” comme la voiture du Libanais, le chef du tristement célèbre “gang Magliana” qui a semé la terreur à Rome dans les années 70. 

Cette voiture représente aujourd’hui un excellent investissement pour tout collectionneur, compte tenu également de la dévaluation subie par ce modèle ces dernières années. 

1975 Porsche 911 S 2.7 Targa

Prix du véhicule : NC
Mise en circulation : 05/12/1974
Couleur : Rosso
Energie : Essence
Transmission : Manuel
Kilométrage : 88 302 km

Rechercher un véhicule :