Le Canada, 2e pays le plus grand au monde après la Russie, se parcourt la plupart du temps en voiture au volant de Picks up de légendes ou d’impressionnants SUV, à la mesure du gigantisme de ce territoire nord-américain à part, du climat et du pragmatisme de ces habitants. Aussi utile que robuste, l’un des modèles les plus recherchés en Europe est la Ford Ranger (la reine des camions !) pour ses prestations impeccables : ses capacités de tractage (de caravane et de remorque) et de transport de matériaux dans une benne des plus spacieuses.

Pour faire venir jusqu’à vous un mythe américain, l’esprit highways des grands espaces… la passion de la polyvalence et du confort, l’intervention d’un professionnel de l’import de voitures US du Canada s’impose. Amateur de voitures d’occasion US d’exception, il se charge des opérations de transit, du passage en douanes, de calculer les taxes à l’importation et d’effectuer la jonction entre deux continents, entre deux mondes : entre le Canada et la France.

Renseignez-vous auprès de votre importateur Courtage Auto

Pourquoi importer un véhicule d’occasion du Canada ?

Au Canada, les grands constructeurs américains possèdent leur siège social en Ontario à proximité de la frontière avec les Etats-Unis ; on y trouve en effet, entre autres : La Compagnie Ford du Canada Limitée. Elle annonçait d’ailleurs au début de l’année 2021 une hausse de toutes ses gammes* :

  • de 23,4 % de ses Ford Mustang
  • de 23,2 % de ses Ford Ranger

Parallèlement, à un parc auto neuf inépuisable aux tarifs en hausse et un intérêt de plus en plus marqué pour louer une voiture pour quelques années seulement, les occasions américaines en terre canadienne sont de plus en plus prisées et nombreuses : le parc auto de seconde main y est, par la même, foisonnant ; ce qui n’échappe pas aux amateurs de belles et imposantes voitures US !

Découvrez nos occasions Ford importées d’Amérique du Nord

Faire intervenir un importateur historique d’expérience : un calcul à haute performance

Si acheter canadien, c’est acheter américain ; importer son VO du Canada en France, c’est l’importer via Courtage Auto.

Hormis durant les périodes de confinement, votre Courtier Auto n’a jamais interrompu son activité d’import venues du Canada ; entretenant sans cesse ses relations avec ses partenaires internationaux. Connaisseur du terrain, des cultures américaine et canadienne, votre courtier auto manie avec adresse l’art de tisser et de nourrir des relations outre-Atlantique.

La passion commune de véhicules achetées au Canada représente un lien solide et vivace depuis bientôt 10 ans et qui n’est pas prêt de se rompre.

Pourquoi recourir à un transitaire auto du Canada et de la France ?

Plus vous faites appel à un professionnel expérimenté et connaisseur des rouages administratifs et douaniers les plus complexes, plus le véhicule de votre choix acheté outre-Atlantique gagnera en valeur ajoutée et vous sera remis en mains propres intact et dans les meilleurs délais !

Courtage Auto vous fait partager sa feuille de route et de rapatriement, le détail de ses missions à la carte et les nombreux avantages d’une importation auto US du Canada adaptée, d’un véhicule choisi en ligne et acheté sur place : un service post achat sur-mesure indispensable pour un acheminement encadré et sûr jusqu’à votre lieu de résidence. Pour lui/vous donner un nouveau départ !

Itinéraire d’un véhicule made in US importé !

Coût de l’import US d’un VO du Canada : des frais maritimes minimes

En fonction de la compagnie maritime, du port d’enlèvement et du port de livraison, le tarif afférant au rapatriement maritime est situé entre 1500 à 2500 euros en moyenne ; incluant le fret, l’assurance maritime et les autres frais.

Faites importer un véhicule d’occasion du Canada par un professionnel et optimisez les frais portuaires

Vous êtes nombreux à nous demander les détails d’une facturation de l’importation de votre véhicule du Canada. Elle est tributaire de beaucoup d’étapes soumises à plusieurs protocoles de sécurité dépendant de nombreuses procédures administratives obligatoires strictes. En guise d’exemple, voici un exemple de cas client d’import auto canadien (en fonction de votre demande, du véhicule, de la compagnie maritime, du transitaire ou du port de chargement/déchargement, les tarifs indiqués peuvent varier) :

  • THC (Terminal Handling Charges) correspondent aux frais de débarquement du navire facturés par le port d’arrivée : 230 euros / 20 mn.
  • MBL (Master Bill of Lading) est le  titre de propriété remis à la compagnie maritime. Son coût est de 70 euros.
  • ISPS (Ship and Port Facility Security) correspond au Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires et au code de sûreté des navires. Il s’agit en définitive d’un certificat de sécurité. Taxe portuaire en vigueur sur tous les bateaux depuis 2004, son montant est  de 30 euros.
  • CSC (Container Service Charge) concerne la sécurité des conteneurs. Taxe portuaire d’un montant de 30 euros facturée à un client venant compenser les frais de manutention.
  • Frais de dossier : 60 euros.
  • Intervention et déclaration du véhicule auprès des douanes : 125 euros.
  • Traction conteneur vers les magasins : 290 euros / 20 mn.
  • Dépotage du véhicule et mise à disposition : 400 euros / 20 mn.
  • Stockage en magasin : 10 euros / semaine.

TVA, import Canada et frais douaniers : comment trouver la bonne équation

Le passage en douane est payant pour les véhicules importés des USA les plus courants (tous âges, tous gabarits, tous modèles), la TVA française est de 20 %. Des frais de douane supplémentaires sont fixés à 10% !

Avantage fiscal à taux réduit réservé aux véhicules anciens importés du Canada : zéro homologation et zéro malus

La TVA appliquée à l’importation d’un véhicule du Canada de plus de 30 ans est de seulement 5,5 % au lieu de 20%, entre autres avantages :

  • pas d’homologation obligatoire en France
  • pas de malus

Import du Canada et conditions d’homologation

Si aucune homologation n’est exigée pour immatriculer (en Préfecture) les véhicules achetés au Canada de plus de 30 ans,  elle l’est pour tous les autres. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer une RTI (réception à titre isolé) et de présenter son véhicule à la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) pour sa mise aux normes.

Vous avez un projet d’import de véhicule d’occasion du Canada, contactez notre équipe

 

*Source : Media Ford : https://media.ford.com/content/fordmedia/fna/ca/fr/news/2021/04/01/ford-capitalizes-on-strengths-to-deliver-strong-sales-in-canada.html