Les fameuses certifications TÜV allemandes, plus communément appelées HU (Hauptuntersuchung) apposées sur les plaques d’immatriculation des berlines sorties des usines des grands constructeurs allemands, ont une très longue histoire et un large rayonnement dans le monde…

Abréviation de Technischer Überwachungsverein signifiant en français : Association d’inspection technique) les TÜV (de la société TÜV Rheinland, TÜV Süd TÜV, TÜV Nord et les sociétés indépendantes TÜV Thuringia et TÜV Saarland) sont des organisations allemandes indépendantes de renom veillant à la validation/certification des produits de tous types pour assurer leur sécurité et protéger l’environnement et (donc) la santé humaine au sens large, selon des normes internationales strictes.

Equivalent et concurrent de son homologue français Bureau Veritas, ce label qualité a acquis avec le temps et l’expérience une plus forte notoriété en termes d’exigence et de rigueur.

Une marque de confiance universelle donc, et pour vous, acheteur d’occasions uniques, un passage obligé, avant le contrôle technique français. Depuis, d’autres entreprises à vocation internationale sont venues la concurrencer : Dekra, KÜS, GTÜ & Co.

 

Un import d'Allemagne d'une Jaguar F Type V6 passée au contrôle TÜV.

Un import d’Allemagne réussi d’une Jaguar F Type V6 ; certifiée TÜV.

La certification TÜV des véhicules d’occasion : la rigueur

A l’image d’un marché automobile toujours plus exigeant, synonyme de qualité, de sécurité et de neutralité, la marque (déposée) TÜV® est devenue un label international connu et reconnu dans le monde entier depuis 150 ans, pour son sérieux et son professionnalisme. Elle représente avant tout un organisme certificateur et protecteur incontournable des enseignes qui l’adoptent et de la voiture d’occasion que vous venez d’acheter en Allemagne.

Dotée d’une réputation sans faille, elle a quasiment acquis le monopole de l’appellation et s’entend ou se lit dans le langage courant : « Certifié TÜV », « Vérifié par TÜV »… Vous la trouverez dans d’autres centres techniques auto ; la marque historique étant ouverte à la concurrence.

Anti-pannes et anticipant tout type de défaillances, un contrôle technique labellisé TÜV est obligatoire : tour d’horizon.

Pourquoi obtenir le TÜV est-il un gage de sécurité pour la voiture et son conducteur ?

Le TÜV est un état des lieux technique sur plus de 150 points essentiels de fonctionnement ; résumés en 6 points fondamentaux :

  • le système de freinage et de sécurité (les ceintures)
  • la direction, la suspension, les pneus
  • les feux, les essuie-glaces
  • l’échappement
  • la carrosserie
  • le moteur

Même si une directive européenne (datée de mai 2018) est venue uniformiser les points de vigilance pour tous les pays de l’UE, il existe des disparités entre l’Allemagne et la France.

La différence entre le contrôle technique allemand et le contrôle technique français est le contrôle antipollution, qui, en Allemagne précède le contrôle technique. Il peut être rédhibitoire s’il n’est pas suivi d’actions de corrections. Le contrôle technique n’a en effet pas lieu si les résultats ne sont pas conformes.

Dernière étape avant le transport et la livraison d'une Maserati Granturismo Sport quasi neuve et contrôlée TÜV.

Une livraison d’une Maserati Granturismo Sport de ce calibre n’a pu avoir lieu sans un contrôle TÜV.

Voiture importée et TÜV : quelle validité en France ? 

A l’instar du COC (Certificat de conformité européen), le contrôle technique allemand est obligatoire et valable en France à condition :

  • que le CT date de moins de 6 mois
  • que le véhicule ne soit pas immatriculé en France.

Quelle est la durée de validité d’un TÜV ?

Si ces conditions sont remplies, il vous est possible de rouler dans votre auto certifiée TÜV pendant 2 ans. Seuls les papiers prouvant le TÜV, attestent de sa conformité.

Au-delà, il doit passer le contrôle technique en France.

Quel véhicule d’occasion est concerné par le TÜV allemand ?

Le TÜV est un service de certification et d’audit pour tous les véhicules routiers.

En effet, les véhicules de tous types passent au crible de techniciens formés et certifiés TÜV vérifiant leur conformité aux normes nationales et internationales :

  • voitures de collection
  • voiture de sport
  • motos, Quads…
  • camping car
  • camions et remorques
  • voitures classiques
  • véhicules commerciaux

En tout et pour tout, quels sont les papiers officiels à posséder pour être en règle ?

Parmi les formalités de transaction d’un achat d’un véhicule d’occasion exigées, rappelons qu’il vous faut être doté :

  • les KFZ Fahrzeugschein et Fahrzeugbrief, : les volets 1 et 2 de notre « carte grise » ;
  • le contrat de vente et la facture dans le cas d’un achat à un professionnel ;
  • le certificat de conformité communautaire

Le recours à un courtier, frontalier de préférence, vous est d’un grand secours.

Bénéficiez de notre service à guichet unique et simplifiez votre import !

Afin d’accéder rapidement à l’étape-clé : l’importation de votre véhicule d’occasion en toute légitimité, notre société est structurée, depuis sa fondation, autour de services différents et complémentaires dans un seul but : réunir autour de notre clientèle tout ce dont elle a besoin pour faire venir sa voiture d’Allemagne sans se soucier des formalités administratives.

Que ce soit de manière dématérialisée ou en se déplaçant, notre équipe se substitue à vous, centralise vos demandes et trouve des solutions à chaque étape d’avancement de votre projet d’achat auto :

  • du premier contact client
  • aux nombreuses et fastidieuses démarches de régularisation
  • à la convocation de partenaires et à leur sélection
  • à la livraison clés en mains

Pour un devis personnalisé, contactez votre conseiller Courtage Auto

De votre côté, pensez à ne rien oublier…, avant et après l’achat de votre automobile :

  • contrat de vente complet et transparent
  • nom et adresse du vendeur
  • numéro de TVA intracommunautaire s’il s’agit d’un vendeur professionnel
  • caractéristiques du véhicule, conformes aux mentions inscrites sur le certificat d’immatriculation (marque, type, année de mise en circulation, …)
  • prix TTC pour un véhicule d’occasion.
  • date de livraison
  • financement éventuel (crédit proposé par le concessionnaire)

COC, TÜV, WW : quand faire appel au contrôle technique allemand ?

Le Certificat de Conformité européen et la carte grise (documents qui vous suivront partout par la suite) sont exigés pour faire contrôler votre auto auprès d’un centre TÜV agréé, mais pas seulement.

Ils sont nécessaires également :

  • pour l’immatriculation de votre véhicule et pour la confirmation d’assurance provisoire (evB),
  • pour l’obtention des plaques allemandes provisoires puis des plaques (WW) françaises.

Un autre article qui pourrait vous intéresser sur le coté administratif pour un import allemand :

Quels sont les documents obligatoires lors d’un import en Allemagne ?

Menu